RESOLUTION DE LA CRISE : LA TETE DE MANASSA TOMBE

Spread the love

Au cœur de la controverse la mission de Manassa Danioko a pris fin. La team de la Cour Constitutionnelle sert de fusible pour sauver le Président IBK.

Après la tempête populaire du boulevard de l’indépendance, place aux décisions. A travers un discours nocturne, IBK a tiré les leçons de la crise actuelle même si en sourdine ça négocie. Il a procédé à la dissolution de la Cour Constitutionnelle.

Cette dernière institution citée a vu les ¾ des 9 sages rendre le tablier. Autrement dit, Manassa Danioko et compagnie étaient en passe d’être limogés. Les résultats définitifs de l’Institution basée près de l’hôtel Sheraton passent mal et sont à l’origine de la grogne qui a provoqué une insurrection.

Pire, Manassa Danioko qui siégeait depuis Mars 2015, a snobé à maintes reprises les manifestants en sortant des communiqués dissuasifs. Ce qui aura sapé les négociations aux fins d’empêcher la tenue de la marche du 5 juin qui tendait à se transporter dans le domicile de son employeur : Ibrahim Boubacar Keita.

Cette question est finalement actée avec la fin de mission de celle qui aura été avant, pendant et à la fin de la crise.

Par contre, le dauphin constitutionnel actuellement à Mopti, pourrait bien continuer sa mission. Aussi, il faut retenir que la tête de Moussa Timbiné est réclamée par les frondeurs pour avoir été repêché par cette même Cour Constitutionnelle. Il faut savoir que le député repêché de la commune V, a commis la bourde de remercier le Chef de l’Etat de l’avoir installé, son départ n’a pas été acté pour le moment.

Le pouvoir n’a pas cédé sur ce point, chose compréhensible car il semble être prévu que les partis des frustrés soient consolés avec le remaniement gouvernemental. IBK aura échoué pour le deal du Sénat auprès des candidats spoliés par la team de Manassa.

Cette sortie du Chef de l’Etat la nuit du samedi 11 au dimanche 12 juillet 2020, a permis de savoir ce qui sera décidé en fin de compte. Il lui fallait un fusible pour se tirer d’affaire et la première tête à tomber semble être trouvée. Geste qui pourra peser pour la suite des négociations avec le M5, invité à accepter la main tendue de BOUA !

Id. Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *