DISTRICT BAMAKO : INSALUBRITE EN COMMUNE 1 LE MAIRE DU DISTRICT OUVRE LES HOSTILITES CONTRE LES DEPOTS ANARCHIQUES D’ORDURES

Spread the love

Depuis peu, les agents du maire Adama Sangaré ont investi Korofina et environs. Les abords de la route ne seront plus des dépotoirs d’ordures.

Ces 3 dernières années on a fréquemment constaté la présence massive des sacs d’ordures entassés tout au long de la voie Route de Koulikoro. La mairie centrale de Bamako n’entend plus cautionner pareille situation. Un changement de cap palpable avec l’installation de plaques dissuasives. L’espace, où l’incivisme a pris une saveur de défiance, est précisément les artères de la route de Koulikoro. Là, les populations de la commune 1 s’adonnent à une pratique insoupçonnable, elles y déversent quotidiennement des ordures tout au long de la voie publique.

Selon les informations recueillies auprès des familles  riveraines de la voie, au départ, c’étaient les travailleurs mécontents d’Ozone pour raison d’arriérés de salaires, qui déversaient au milieu de la route des sacs d’ordures. Une image très embarrassante pour notre cité des 3 caïmans.

Aujourd’hui, la mairie du District a décidé de sanctionner. Désormais des plaques où il est écrit « interdiction formelle de déposer les ordures » longent la route de Koulikoro après le feu du 3ème pont en partant à Titibougou. Une amende a même été fixée à hauteur de 50 000 CFA avec une sanction ultime, l’emprisonnement. Le maire Adama Sangaré ne compte pas faire de la figuration. Les plaques en question sont bien visibles et lisibles.

Attendons de voir comment se passera l’application de cette mesure. Les faits sont têtus même si nous parlons d’habitudes néfastes à l’environnement devenues monnaies courantes.

A travers ces panneaux, il revient aux contrevenants d’arrêter leurs pratiques néfastes, sinon ils tomberont sous le coup de la loi.

Alors à bon entendeur salut !

IDY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *