TOURNÉE POLITIQUE : MOUSSA SINKO COULIBALY ACCUEILLI A FANA EN FANFARE !

Spread the love

Le week-end passé, le président de la LDC a rallié sa terre natale dans un contexte de limogeage du Gouverneur sortant. Cette fois, sa rencontre avec les auditeurs de Guéyékan aura été interrompue à la surprise générale.

Ce fut un challenge réussi avec une immense foule fidèle à son leader qui aura été mobilisée pour l’occasion. A l’entrée de FANA, cadres des différentes communes ayant soutenu Moussa Sinko lors de la dernière présidentielle sont venus l’accueillir. A son arrivée, le Gl Sinko s’est rendu tout d’abord chez le chef du quartier Adama Traoré. Obligation religieuse faisant, il s’est rendu chez l’Imam en compagnie de sa délégation.

Après avoir eu la bénédiction des religieux de FANA, il rejoindra le siège de la radio MAMBA. Entouré des cadres des 13 sous-sections, il était avec le directeur de ladite radio pour faire le point sur l’actualité.

Si ses activités politiques étaient au ralenti, Moussa Sinko a annoncé que la refonte des idéaux de la formation commune était en cours. Autrement dit, il avait lancé la procédure de l’acquisition d’un récépissé afin de donner un statut de parti au mouvement qui avait soutenu sa candidature au scrutin présidentielle de 2018. Sur les ondes, il ajoutera que du côté du Cercle de Dioila, personne n’a été oublié avec des bureaux qui verront le jour dans les semaines à venir. Il invitera chacun à s’accaparer des statuts de leur parti commun et rester en alerte à tout endroit où la LDC est présente.

L’ancien challenger d’IBK ne manquera pas de charger le locataire de Koulouba sur les armements de la polémique. Ces temps-ci l’actualité fut secouée par ces hélicos cloués au sol pour raisons logistiques. Pour Moussa Sinko, ceux qui avaient en charge les achats savaient pertinemment que c’était de la pacotille. Le général démissionnaire exige donc des poursuites et même une démission du Chef de l’Etat pour trahison à l’endroit du peuple.

Après la radio MAMBA, ce sera alors une retraite avec les responsables de la LDC. Réitérant le nouveau statut du parti à l’attention de tous, l’ancien ministre de l’administrions territorial indiquera que l’objectif reste la conquête du pouvoir. Face à cette délégation qui l’attendait du côté de FANA, il insistera sur le fait que personne n’a été omis. Des réflexions sont en cours à un niveau restreint pour établir la nouvelle feuille de route afin que chacun puisse promouvoir la LDC.

Les préoccupations des cadres auront été étayées. Au sorti des échanges, Moussa Sinko ajoutera que ce qui importe pour lui, c’est l’alternance et l’essor du Mali. De bons augures pour les scrutins à venir, très attendu, où les acteurs sont déjà en pré-campagne. Allusion faite aux législatives où la LDC ne compte pas faire de la figuration avec une cercle de Dioila qui deviendra région. Les mois à venir seront décisifs !

D. KEITA

One Response to TOURNÉE POLITIQUE : MOUSSA SINKO COULIBALY ACCUEILLI A FANA EN FANFARE !

  1. Antoine dit :

    L’homme de la situation au Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *