Monthly Archives: octobre 2017

Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 20 octobre 2017.

  Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le vendredi 20 octobre 2017 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté des projets de texte. AU CHAPITRE

Mali: La faute à la Direction Nationale des Sports?

femafoot

La crise reprend de plus belle, pour des intérêts d’une minorité. En fait, il n’y a pas deux programmation, la seule programmation valable reste celui qui provient du Secrétaire Général de la Femafoot, qui reste Segui Kanté. Meme sans Bureau Fédéral, le secrétariat général a l’obligation de gérer les affaires courantes. Cette crise est entretenu

DECES DE YAMBO OUOLOGUEM : DEVOIR DE RECONNAISSANCE à UN ECRIVAIN GENIAL SOUMIS AU SILENCE

Yambo ouologuem

L’écrivain s’était retiré à Bandiagara pour mener une vie paisible. Il est décédé le samedi d14 octobre à l’hôpital Sominé Dolo de Sévaré – Mopti. Selon de nombreux témoignages, l’homme de lettres était confiné, ces derniers temps, à la maison et consacrait ses loisirs à l’écriture. Il était devenu peu loquace même les quelques rares

Feuilleton/Femafoot: Vive la crise.

femafoot

L’autre candidat qui avait décroché des travaux de l’Assemblée Générale élective, Sahalah Baby a réuni ses amis dans une salle de l’ACI 2000, afin de se porter à la tête de son bureau. Le sortant,  Boubacar Baba Diarra n’a pas tardé à passer le témoin  à Bavieux. C’est avec la programmation des quarts de finales de la coupe

Abdoulaye Idrissa Maïga, Premier ministre malien : « Aujourd’hui, le Mali est plus stable qu’en 2013 »

À quelques mois de la prochaine présidentielle, qui devrait se tenir en juin 2018, le Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maïga défend le bilan du gouvernement et d’Ibrahim Boubacar Keïta. Vice-président du RPM (le parti présidentiel) et ex-directeur de campagne d’IBK en 2013, il souhaite aussi que le chef de l’État brigue un second mandat.

Mali: Femafoot, c’est Bavieux, le nouveau president qui attend la passation!

femafoot

L’autre candidat Sahala Baby a abandonné la course, laissant son adversaire se faire élire. Sur les 57 électeurs, 39 ont accordé leurs soutiens au vice président sortant. Le favori a pris les commandes, sans adversaire, l’autre camp ayant décider de boycotter la partie. Le milieu sportif est aujourd’hui, plus politique que les purs politiques. Durant

Assemblée élective de la Femafoot: Bavieux Touré favori?

A deux jours de l’Assemblée élective de la Femafoot, prévue pour ce dimanche, au gouvernorat du District de Bamako, les deux camps semblent avoir finis de compter leur voix. Les 57 participants qui sont appelés à départager les parties ont déjà choisis. La proposition du vice-président sortant de tendre la perche, à certains membres de

Communiqué du Conseil des ministres du jeudi 05 octobre 2017.

Communiqué du Conseil des ministres du jeudi 05 octobre 2017 Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 05 octobre 2017 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le

Mali: L’ élection présidentielle 2018 la campagne pour le second mandat est bien lancée

president-ibrahim-boubacar-keita-ibk-discours-300x237

Le président IBK a démarré à 100 km à l’heure, la campagne des élections présidentielles 2018. Afin de se taper un second mandat, il est indispensable de mobiliser les relais. A moins d’une année de la présidentielle, le locataire de Koulouba, Ibrahim Boubacar Keita, à travers, le Ministre Nango Dembele et le President de l’APCAM, Bakary

France/Marseille : Deux femmes tuées aux couteaux, l’EI revendique.

gare saint lazare

Placé en garde à vue à Lyon pour vol, le suspect, en situation irrégulière, a été relâché sans faire l’objet de mesure d’éloignement. Le ministre de l’Intérieur a saisi l‘Inspection générale de l’administration à ce sujet. Aux cris d’«Allah Akbar!», l’assaillants a agressé et tué deux cousines étudiantes de 20 ans, «L’attaque au couteau dans