Monthly Archives: septembre 2017

Sidi Bekaye Magassa, membre la Commission des arbitres de la CAF.

Sidi Bekaye Magassa, Photo Amap

Notre compatriote Sidi Békaye Magassa est désigné membre de la commission des arbitre de la CAF, à l’issue de la reunion de l’instance dirigeante du foot ball africain, à Accra. L’ancien arbitre international malien, Sidi Békaye Magassa, est le potentiel secrétaire général de la Femafoot. Il est candidat à ce poste sur la liste de

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 27 septembre 2017.

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 27 septembre 2017 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté des projets de texte. AU CHAPITRE DES

La CMA et la Plateforme déclarent une cessation des hostilités ?

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et la Plateforme, deux groupes armés qui se disputent le contrôle de la ville malienne de Kidal, ont déclaré mercredi une cessation des hostilités après plus de 24 heures de négociations. Un document dit « Engagement » a été signé par les représentants des deux parties sous l’égide

Message du président de la République, Chef de l’Etat à l’occasion du 22 septembre 2017.

president-ibrahim-boubacar-keita-ibk-discours-300x237

Mes Chers compatriotes Amis et Hôtes du Mali, La célébration du 57ième anniversaire de notre pays intervient dans un contexte marqué par la reconnaissance du leadership du Mali sur la scène régionale et internationale. La réunion de haut niveau du G5 Sahel à laquelle nous avons invité nos pairs et nos partenaires en marge des

Mali: An 57 de l’indépendance, sommes nous encore independant?

Le Mali célèbre dans l’indifférence générale les 57 ans de son indépendance. C’est le doute qui assaille les maliens, tant l’indépendance qui faisait la fierté de ce peuple, est remise en cause. Sommes nous encore indépendants? La célébration de la date d’accession de notre pays à l’indépendance procurait autrefois aux maliens la fierté. Cette souveraineté

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 20 septembre 2017.

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 20septembre 2017 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Abdoulaye Idrissa MAIGA, Premier ministre, Chef du Gouvernement. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a : – adopté des projets de texte ;

MALI : ATTAQUES CONTRE LA MINUSMA À KIDAL, UN BLESSE.

C’est un communiqué de la Minusma qui annonce cette attaque, elle signale la présence d’un dispositif de défense installé autour de la ville. Ce matin vers 5h30, le camp de la MINUSMA à Kidal a été la cible d’une attaque complexe, faisant un blessé parmi ses Casques bleus. Les enquêtes préliminaires font état de trois

Mali: Le Président IBK à l’Assemblée Générale de l’Onu, la force conjointe du G5 sera t’elle financée?

A la tete d’une forte délégation, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita se trouve à New York pour la 72 eme Assemblée Générale des Nations Unies.  La foire annuelle des Nations Unies offre l’occasion au Président IBK, de demander aux puissances occidentales, le financement de la force conjointe du G5. La puissance coloniale, la

Mali/Politique: Candidature à l’élection présidentielle 2018 à l’Adema, il y aura foule?

Le principe d’une candidature interne acquis, ce sont les positionnements qui commencent déjà afin de remporter le jackpot que peut constituer cette candidature. A l’exception notable des responsables, membres du gouvernement,  les postulants se bousculent à la porte de cette candidature. Des plus  illustres aux plus obscurs. Les postulants ne manquent pas, surtout que les

Mali: Elections presidentielles 2018, kalfa Sanogo en piste, avec ou sans l’Adema?

L’actuel maire de la capitale du Kenedougou, Kalifa Sanogo est le premier candidat déclare aux prochaines élections présidentielles. Décidé, l’ancien PDG de la CMDT ira, avec ou sans l’aval de son parti, l’Adema-Pasj. Proche du parti présidentiel, le Rpm, il a dirigé le géant cotonnier qui pèse plus de trois millions d’électeurs. Son successeur aussi,