Monthly Archives: juillet 2016

Gouvernance: Marches à Bamako pour et contre le regime.

Bamako, la capitale malienne vécu ce samedi deux marches ou manifestations. Le matin, contre le déguerpissement ou la démolition des kiosques sur les artères de Bamako. Et le soir pour soutenir le pouvoir et les Fama. Dans l’hyper centre de la capitale, les manifestants ont passé une grande partie de la matinée à défier les

Mali: Coup de filet des forces de sécurité, un lieutenant de Ahmadou Kouffa aux arrets.

Les forces maliennes annoncent la capture d’un des lieutenants du prêcheur radical Ahmadou Kouffa Barry , leader du Front de Libération du Macina.Mahmoud Barry, est Malien, certaines sources estiment qu’il a participé aux attaques de l’armée malienne ces dernières années. La dernière attaque a été revendiquée par deux groupes jihadistes.C’est la jonction  entre ces deux

Mali: L’URD charge le pouvoir, la gestion du pays est defaillante.

Le principal parti de l’opposition malienne commence à donner de la voix. Après les incidents de Gao et  le carnage de Nampala, soumaila cisse, le chef de file de l’opposition et ses hommes demandent des comptes au régime Ibk. Le parti de la poignée dénonce l’incapacité du président de la république et de son gouvernement

Mali : Le monde des affaires en deuil, Alou Badra Coulibaly, Ben perd son dernier combat.

  Le baron des hydrocarbures au Mali est mort ce 26 juillet à Bamako. Plus connu sous le sobriquet de Ben, Alou Badra Coulibaly avait construit patiemment construit son empire pétrolier. D’abord dans la distribution, à travers ses stations services puis dans la livraison aux sociétés minières à travers le pays. Cette mort brutale rappelle

Usa : Hillary Clinton désignée candidate démocrate à la Maison Blanche.

Hillary Clinton, 68 ans, a été officiellement désignée mardi 26 juillet à Philadelphie par le Parti démocrate comme sa candidate à la Maison Blanche pour l’élection de novembre. Conformément au résultat des primaires, l’ancienne chef de la diplomatie américaine a recueilli le soutien de la majorité des délégués, franchissant le cap des 2 382 voix nécessaires pour emporter l’investiture. C’est ce

France : un prêtre égorgé dans son église.

Un prêtre a été égorgé dans son église lors d’une prise d’otage à Rouen. Et l’Etat Islamique revendique  cet acte odieux. « Deux individus, à l’heure de la messe matinale, sont arrivés dans l’église et ont pris en otage cinq personnes qui se trouvaient à l’intérieur ». Après l’attentat à la voiture bélier de la promenade des

Nord du Mali : Kidal à feu et à sang.

Depuis hier, la ville de Kidal est à feu et à sang. Des bonnes volontés s’emploient pour minimiser les dégâts qui à énormes. Plus d’une trentaine de morts. Ces victimes qui s’ajoutent à ceux de Nampala ne peuvent qu’inquiéter les maliens. La gestion politique de la ville de Kidal continue de poser problème. La mise

Mali : un mouvement peul revendique l’attaque du camp militaire de Nampala qui a fait 17 victimes dans les rangs de l’Armée Malienne.

Des hommes armés ont attaqué le camp militaire de Nampala, causant officiellement la mort de 17 soldats maliens et près d’une quarantaine de blessés. C’est un mouvement identitaire peul qui a revendiqué ce carnage. L’Alliance nationale pour la sauvegarde de l’identité peule et la restauration de la justice (ANSIPRJ). La présidence justifie le lourd bilan

Mali: Un camp militaire attaqué à Nampala, au moins une dizaine de morts.

Des hommes armés ont attaqué ce matin un camp de l’armée malienne à Nampala dans la région de Ségou au centre du Mali. Cette zone subit de frequentes attaques du groupe jihadistes du prédicateur peul Ahmadou Kouffa Barry. Les assaillants lourdement armés sont arrivés à bord de 17 véhicules pour prendre le contrôle du camp.

Mali: Marche de Gao, l’Adema s’insurge contre l’accord de paix et de réconciliation.

Apres les marches de soutien à Bamako, Tombouctou, les jeunes de Gao bénéficie d’un soutien de taille. Il s’agit de l’Adema-Association qui estime que  « La colère des jeunes de Gao est compréhensible et légitime… » Elle s’élève contre l’exclusion d’une frange importante de la population du Mali du processus de paix et de réconciliation.