Monthly Archives: décembre 2015

Mali : L’Assemblée Nationale accorde la prorogation de l’Etat d’urgence.

Les élus nationaux ont adopté la loi portant prorogation de l’État d’urgence pour trois mois, compte tenu des risques que courent les populations en ces veilles de fêtes de fin d’année et de Maouloud. Les réjouissances musulmanes et chrétiennes auront cette année un gout d’inachevé, même si certains leaders musulmans ont superbement ignoré les consignes

Burkina : La fin heureuse de la transition, Rock Marc Christian Kaboré aux commandes.

Investi Président du Faso, en présence de tous ses pairs de la sous région, Rock Marc Christian Kaboré et son parti ont aussitôt conquis le perchoir, c’est le vice-président du parti présidentiel, Salif A Diallo qui hérite de la présidence du parlement du Faso. Il reste maintenant que la nomination d’un premier ministre pour que

Education : La rentrée solennelle 2015-2016 des universités, grandes écoles et instituts du Mali, la recherche scientifique pour le rayonnement du développement.

  La salle de Conférence du C.I.C.B a abrité la rentrée solennelle 2015-2016 des universités, grandes écoles et instituts du Mali sous la présidence du Président de la République S.E.M Ibrahim Boubacr KEITA. Le monde universitaire et de la recherche espère jouer sa partition dans le développement du pays. Pole d’excellence ailleurs, au Mali le

Economie : Qu’est-ce que le Franc CFA qui fête ses 70 ans

La monnaie commune aux pays anciennement colonisé par la France, le franc de la Communauté franco-africaine, CFA souffle sur ses 70 bougies. Le franc CFA est né le 26 décembre 1945, jour où la France ratifie les accords de Bretton Woods et procède à sa première déclaration de parité au Fonds monétaire internationale (FMI). Il signifie alors « franc des Colonies Françaises

Mali/Justice : Le Procureur Général Daniel Amagouin Tessogué abandonne le parquet de la Cour d’Appel de Bamako.

La dernière session Conseil supérieur de la magistrature vient de remplacer le PG Daniel Tessogué au parquet de la Cour d’Appel de Bamako. Les mouvements de magistrats sont courant et rentre dans l’ordre normal des choses. Les changements de positions de cadres annoncent la vitalité de l’administration. La justice ne saurait faire exception à cette

Mali : Les combattants des groupes armés du nord du Mali seront cantonnés bientôt.

La Mission des Nations Unies au Mali vient de lancer les travaux de construction des premiers sites devant servir au cantonnement des combattants des groupes armés du Nord du pays. Pour le directeur de l’unité Réforme du secteur de la sécurité/ Démobilisation, désarmement et réintégration de la MINUSMA, Samba Tall, dans une interview à MIKADO

Mali /Affaire des bérets rouges : Amadou aya Sanogo et les autres meneurs devant les assises.

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Bamako a rendu son verdict dans l’affaire des bérets rouges, les principaux meneurs des enlèvements et des assassinats sont renvoyés devant la cour d’assise. Les principaux responsables militaires de l’ère Amadou Haya Sanogo s’expliqueront sur les actes à eux reprochés dans le cadres des charniers de Diago.

Burundi: Un test majeur pour l’Union africaine?

Le Conseil national de sécurité refuse la décision prise par l’Union africaine d’envoyer une force de 5000 hommes dans le pays. Composé du président Nkurunziza lui-même et des responsables des différents organes liées au secteur de la sécurité. Le Conseil refuse catégoriquement l’envoi de troupes sur son territoire en ce dernier jour d’ultimatum lancé vendredi

Menace terroriste au Mali : le gouvernement réinstaure l’état d’urgence pour dix jours, Al Mourabitoune se propose de lancer des attaques dans plusieurs villes maliennes.

L’état d’urgence proclamé par le gouvernement malien, pour une durée de dix jours, a pris effet ce mardi. « L’institution de l’état d’urgence vise à donner aux autorités compétentes les moyens de droit leur permettant de mieux circonscrire et combattre tout projet d’atteinte à la sécurité des personnes et de leurs biens et toute tentative de

Sénégal : Le député senegalais Oumar Sarr incarcéré à la prison de Dakar.

Suite à l’affaire Lamine Diack, le numéro du parti de l’ancien Président Abdoulaye Wade se retrouve derrière les barreaux pour « faux, usage de faux et diffusion de fausse nouvelle ». Il retrouve dans la même prison le candidat de son parti, le PDS, le fils du fondateur du PDS Karim Wade. Le député de Dagana a